LES VOEUX DU COEUR


Une pièce de Bill C. Davis
Avec : Julien ALLUGUETTE, Julie DEBAZAC, Bruno MADINIER et Davy SARDOU
Adaptation : Dominique HOLLIER
Décors : Sophie JACOB
Costume(s) : Brigitte FAUR-PERDIGOU
Lumières : Jean-Luc CHAMONAT
Musique : Jacques CASSARD
Assistant(e) mise en scène : Sonia Sariel
Durée : 1h50 ne comprend pas d'entracte

La pièce


Brian et Tom veulent vivre leur amour au sein de leur église, mais se heurtent au refus du Père Raymond. Quand Irène, la sœur de Brian, cherche à le convaincre, le prêtre se trouve à son tour confronté à un choix qui bouleverse ses convictions.

Quatre vies, quatre dilemmes, amour, conscience, sexualité, foi. En sortiront-ils tous indemnes ?






Note de mise en scène

Il n’y a « théâtre » pour moi que lorsqu’un texte me passionne, me questionne, me trouble, et ne cesse de nous montrer l’être humain aux prises avec les tourments de sa conscience. Et bien souvent, si les tourments de nos cœurs et ceux de notre conscience se rejoignent, le monde que nous nous sommes construit, avec nos certitudes et nos convictions, devient un fardeau pour l’homme ou la femme trop fragile que nous sommes finalement, bien au-delà de nos prises de position idéologiques, religieuses, philosophiques. C’est pour moi à cet endroit que se trouve la toute dernière pièce du célèbre Bill C. Davis Les Vœux du cœur, en anglais « Avows », carrefour symbolique entre « vœux » et « aveux ».
Nous savons l’auteur passionné par la question religieuse, et plus spécialement par la nécessité d’une religion adaptée au monde moderne. Dans son magnifique Affrontement, il donnait déjà à réagir sur l’Eglise traditionnaliste, confrontée à une Eglise d’aujourd’hui réellement préoccupée par l’homme et son fonctionnement. Dans Les Vœux du Cœur, l’auteur s’attaque cette fois-ci aux ultimes grandes résistances de l’Eglise catholique : la non-reconnaissance de l’homosexualité par le Vatican... Et plus spécifiquement, il donne à réfléchir de façon lancinante à la notion de chasteté. Même si aujourd’hui le Pape François est capable de dire « qui suis-je pour juger les homosexuels ? », c’est une Eglise hautement traditionnaliste qui l’emporte quand elle dit : « nous ne pouvons nier qu’il y a parmi nos plus fervents catholiques des homosexuels. Mais nous ne pouvons admettre les « actes » homosexuels »...
Nous voici donc au cœur de la pièce : Brian et Tom, (Julien Alluguette et Davy Sardou), homosexuels et catholiques fervents, ressentent comme une nécessité que leur couple soit reconnu, admis, validé par leur religion. Ils vont donc trouver le Père Raymond (Bruno Madinier), prêtre progressiste et moderne, star de la paroisse, qui, malgré son soutien, se rallie à la position du Vatican, à savoir : deux personnes du même sexe ont le droit de s’aimer, mais la chasteté reste la seule option possible ...
Anne Bourgeois, metteur en scène

Notre avis


Quel bonheur d'accueillir à nouveau Davy SARDOU et Bruno MADINIER.
L'un et l'autre sont déjà venus au CCA.
Ils reviennent aujourd'hui à l'affiche d'une pièce d'une actualité toute particulière, "Les vœux du cœur"
La mise en scène d'Anne Bourgeois se veut précise et efficace. Julien ALLUGUETTE et Julie DEBAZAC complètent la distribution de cette comédie originale
Il est tout à fait possible de s'amuser et même de rire de sujet comme la Religion sans en démonter les préceptes.
L'auteur s'engage encore un peu plus loin qu'il ne l'avait fait dans "L’affrontement". Il emmène le spectateur et le guide au travers de doutes, de croyances, de vœux grâce à un texte magnifique qui sert à merveille l'intrigue et le rythme particulier de cette comédie..
Les 4 comédiens sont extrêmement talentueux.
Le rire est omniprésent ... un régal !!!!


Centre Culturel D'Auderghem

Boulevard du Souverain 183, 1160 Bruxelles

Le guichet est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 11h à 15h , le mercredi de 13h à 17h et le samedi de 10h à 14h.
Réservation par téléphone : lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 11h à 17h, le mardi de 11h à 15h et le samedi de 10h à 14h.

02 660 03 03




Rejoignez-nous :



logo arsene50  logo nostalgie      

Copyright © 2016 Centre Culturel d'Auderghem. Tous droits réservés.